Comment créer une affiche électorale efficace ?

affiches élections présidentielles 2017, imprimer affiches élections, élections municipales 2020

Les élections municipales 2020 approchent et vous êtes probablement en train de concevoir vos documents de propagande (circulaires, affiches et bulletins de vote). L’affiche électorale c’est un peu la vitrine de votre parti politique. Placardée dans les rues, elle va être vue de nombreuses fois et doit faire passer votre message au premier regard. Ainsi, au-delà des contraintes légales d’impression que le code électoral vous impose, il est nécessaire de respecter certaines règles de base.

Une image parlante

Lorsque vous concevez votre message, pensez à prendre en considération ces deux faits :

  • La taille d’une affiche électorale varie du A3 au A1. Elle est donc visible d’assez loin
  • Le temps passé devant celle-ci est restreint (généralement lorsque vous marchez, roulez en voiture ou vous arrêtez à un feu rouge)

Il faut donc partir du principe que les gens vont d’abord voir votre affiche et ensuite, si elle les intéresse, ils s’y attarderont pour lire le message qui est inscrit dessus. Ainsi, pour capter leur regard, misez sur une image parlante.

La plupart du temps cette image est un portrait du candidat aux élections. Celui-ci doit être attrayant et représenter les valeurs du parti : la force, la volonté, l’empathie, etc. N’oubliez pas que les couleurs utilisées font également passer un message. Cela vaut autant pour les vêtements que portent les candidats sur le portrait que pour l’arrière-plan. En y prêtant attention, vous remarquerez que les hommes et femmes politiques sont souvent en costume bleu foncé. Une couleur sobre, colorée mais pas trop.

@Resonnance Communication

couleurs marketing, émotions couleurs communication

Un message simple

Pour éviter de perdre vos électeurs potentiels, il est préférable que votre affiche ne véhicule qu’une seule idée. Allez donc à l’essentiel en simplifiant au maximum votre message. Il n’y a pas de règle en la matière mais la coutume veut qu’on écrive uniquement les nom-prénom du candidat accompagnés de leur slogan. Parmi les exemples célèbres on peut notamment citer le fameux Yes we can d’Obama. Simple, positif et efficace, qui positionne le candidat dans l’action et le rassemblement.

Certains candidats ajoutent des informations complémentaires comme leur site internet ou la date des deux scrutins.

Un design soigné

Enfin, dans la même logique visuelle, votre affiche doit être agréable à regarder. Il faut créer une harmonie entre le texte, l’image et les couleurs. Restez sobre et évitez de mettre trop d’informations. Utilisez une typo cohérante avec le message que vous souhaitez faire passer. Les polices Sans (en bâton) reflètent la modernité, tandis que les polices Sérif (avec empattements) ont un côté plus traditionnel. Faites donc votre choix en fonction. Dans la mesure du possible, évitez également d’employer plus de 3 couleurs différentes. Ce sera plus élégant.

Rappel des contraintes légales d’impression pour les élections

Les affiches électorales doivent mesurer de 29,7 x 42 à 59,4 x 84,1 cm. Cela signifie qu’elles peuvent être au format A3, A2 ou A1 (article R-27). Il n’y a pas d’indidcations particulières concernant le grammage ; il est libre. Il est possible de juxtaposer les couleurs bleu/blanc/rouge tant que cela ne reproduit pas l’emblème national de la France et n’entretient pas la confusion avec un document officiel.

En revanche il n’y a aucune obligation concernant les mentions légales à faire figurer, sauf si vous prétendez au remboursement des frais d’impression.

Les erreurs techniques à éviter

Lorsque vous concevez un document destiné à être imprimé, il est indispensable de respecter certains éléments techniques. Voici une checklist des bonnes pratiques pour que votre document soit conforme à l’impression :

  • Ajoutez du fond perdu à votre fichier. Cela vous évitera d’avoir un liseré blanc disgracieux lorsque votre affiche sera massicotée à l’atelier
  • Respectez la zone tranquille. Il s’agit d’un espace vierge situé à 2 ou 3 millimètres des bords, à l’intérieur de votre document. Cela évite que votre texte soit tronqué à l’impression
  • Paramétrez vos couleurs en cmjn (quadri) et non pas en rvb
  • Idéalement la résolution de votre fichier doit être de 300 dpi. Cependant chez Papeo nous acceptons les fichiers à partir de 150 dpi
  • Pensez à incorporer vos polices pour qu’elles soient reconnues par les imprimantes. Si besoin, vous pouvez également les vectoriser
fond perdu et zone tranquille, imprimerie papeo, imprimerie marseille

Si vous avez un doute, nous vous incitons à nous demander conseil avant de valider votre commande. Chez Papeo nous recommandons également à nos clients de choisir l’option « contrôle approfondi avec BAT » afin de vous assurer une impression conforme à vos attentes. En effet, en sélectionnant cette option, nos graphistes vérifieront attentivement votre fichier et vous contacteront en cas d’anomalie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *