Astuces pour créer un beau catalogue

Pour que les prospects et les clients aient envie de feuilleter votre catalogue, il faut qu’il soit attirant. En d’autres termes, la couverture et la qualité du papier doivent être impeccables car ce sont les premiers éléments qui vont être perçus par le prospect. 

Pour ce faire, il faut commencer par mettre au point une maquette graphique soignée. La couverture joue ici un rôle important et décisif. Les partenaires et clients la considèrent comme le reflet du contenu. Si elle les attire, ils vont automatiquement vouloir en savoir plus. En revanche si la page de couverture n’est pas séduisante, le catalogue ne sera pas ouvert.

Pour sélectionner l’intégralité des photos du catalogue, la typographie et les éléments graphiques, n’hésitez pas à demander l’avis de vos collaborateurs : proposez plusieurs photos, plusieurs couleurs, plusieurs mises en page, etc. Il est essentiel d’avoir différents avis pour créer un catalogue abouti !

Toutes les images qui figurent dans le livre, y compris le logo, doivent être d’une qualité professionnelle. Ce qui signifie qu’il faut faire appel à un photographe professionnel si vous souhaitez utiliser des photos. Pour le contenu en général, choisissez des polices à la fois esthétiques et lisibles. Il faut savoir jouer avec les couleurs sans en faire trop !

Comment créer un catalogue ?

Un bon catalogue dispose d’un visuel percutant tout en mettant en avant les atouts de votre activité. Les photos doivent être d’une très bonne qualité et refléter la réalité ! Attention de ne pas induire en erreur les clients potentiels avec des photos trop retouchées. Cela risque de nuire dangereusement à votre image de marque ainsi qu’à la réputation de votre entreprise.

Afin de toucher davantage votre cible, pensez à inclure des modèles humains sur les photos. Cela paraît évident pour les vêtements, les chaussures et les accessoires de mode. Mais cela s’applique à tous les produits.

Voir la photo d’une personne en train d’utiliser un équipement ou en train de goûter à un aliment permet de mieux se projeter. Par ailleurs, il ne faut pas mettre trop d’informations sur les pages du catalogue. Comme on dit, une image parle plus que mille mots. Un texte concis et cohérent suffit amplement. Les titres et sous-titres doivent être soignées. De plus, il faut garder un visuel élégant et épuré. Demandez un exemplaire imprimé pour voir si le rendu correspond à vos attentes une fois sur papier. Apportez des modifications si nécessaire. Demandez un seul exemplaire et ainsi de suite jusqu’à ce que le catalogue vous satisfasse à 100%.

Conseils pour les images d'un catalogue

L’importance de créer un catalogue réside dans le fait qu’une personne a toujours besoin de visualiser ce qu’elle va commander. La brochure sert donc à susciter le désir du consommateur. Elle doit donner envie d’acheter et de posséder le produit. Ainsi, chaque produit présent dans le catalogue a une importance capitale.

Pour que le consommateur puisse avoir un aperçu exact des produits, pensez à prendre chaque produit sous différents angles de vue.

En outre, la mise en scène des articles à vendre doit être réfléchie de façon intelligente. Cela concerne le cadre, la mise en situation avec un utilisateur, la lumière, les couleurs, le cadrage, etc. Chaque détail de chaque image compte ! Rien ne peut être laissé au hasard.

Quelles informations donner dans un catalogue ?

Outre les photos, certaines informations sont à faire apparaître dans le catalogue. Elles doivent apporter de la valeur ajoutée au contenu. Il faut d’abord inclure un sommaire qui résume ce qui se trouve dans le catalogue. Un éditorial est également nécessaire pour aider le lecteur à entrer dans votre univers.

Vous pouvez également mettre une charte graphique avec des éléments de marque comme le logo et le slogan. Par ailleurs, les mentions légales sont obligatoires, non seulement pour le catalogue en général, mais aussi pour chaque produit.

N’oubliez pas d’ajouter des call to action pour optimiser l’efficacité de votre catalogue en tant qu’outil de vente.

Pour chaque photo, il faut :

  • Un descriptif complet avec les caractéristiques techniques ;
  • Le prix HT et le taux de TVA pour un catalogue B2B ;

Pour attirer davantage l’attention du lecteur, vous pouvez mettre en avant les offres promotionnelles et les offres par lots. Enfin, mettez en valeur les atouts de certains produits grâce aux règles typographique par exemple (gras, italique), surtout ceux qui ont des avantages en plus que d’autres et ceux que vous voulez transformer en bestsellers.

Quelles sont les dimensions d'un catalogue ?

En ce qui concerne le format, le choix se porte entre le carré et le rectangle (portrait ou paysage). Le nombre de pages est souvent compris entre 4 et 64 pages en fonction du nombre de produits à faire figurer dans la brochure. On parle aussi de catalogues à cahiers, car les feuilles imprimées sont pliées à la manière d’un cahier. C’est pour cette raison que le nombre de pages est toujours un nombre pair.

À propos des dimensions, vous pouvez opter pour le format standard ou un format personnalisé. Pour assurer une lecture optimale au public cible, nous conseillons de miser sur la taille standard en portrait, connue en tant que format A4. Chaque page mesure alors 21 x 29,7 cm. Mais il est tout à fait possible d’opter pour un catalogue plus petit en format A5 (14,8 x 21 cm) ou en format A6 (10,5 x 14,8 cm). La brochure DIN, quant à elle, mesure 9,8 x 21 cm et convient uniquement aux produits de petite taille comme les bijoux fins, par exemple.

Si vous tenez à créer un catalogue carré, vous avez le choix entre les dimensions qui suivent :

  • Un catalogue carré S de 9,8 x 9,8 cm ;
  • Un catalogue carré M de 14,8 x 14,8 cm ;
  • Un catalogue carré L de 21 x 21 cm.

Trouver un imprimeur de catalogue

Le choix de l’imprimeur est crucial si vous voulez réaliser un catalogue de bonne qualité. Le papier utilisé doit être d’une qualité supérieure. L’imprimante et toutes les machines utilisées pour l’impression doivent être hautement performantes pour que les photos et les textes puissent garder leur véritable aspect. Les couleurs ne peuvent en aucun cas être modifiées. Tout doit être net ! Il faut donc prendre le temps de consulter le portfolio de l’imprimeur avant de vous décider.

Un bon imprimeur utilise une résolution 300 dpi (digit per Inch) pour éviter la pixellisation des images. Le mode CMJN (colorimétrique quadrichromie) assure également une excellente qualité d’impression. Il doit également être capable de donner des conseils sur la mise en page du catalogue dans le cas où la personne qui s’en est chargée ait commis une erreur.

Par exemple, une petite photo de 3 cm² ne peut pas être imprimée sur une pleine page A4. Elle sera pixellisée quoi qu’il arrive. Pour être sûr de ne pas dénaturer les couleurs, les meilleurs imprimeurs utilisent une couleur supplémentaire en ton direct qu’on appelle pantone. Vous pouvez vérifier tous ces paramètres avant de choisir un prestataire en particulier.

Exemples de catalogues

Vous pouvez vous inspirer des exemples suivants pour la création de votre catalogue. Comme vous pouvez le voir, le style change en fonction de la personnalité de la marque, mais aussi en fonction du secteur d’activité. Le plus important est de mettre chaque produit à son avantage. Même si les modèles humains sont fortement recommandés, ils ne doivent pas faire de l’ombre aux produits. Leur rôle est de les mettre en avant.

Brochure / Livre