Comment faire un flyer efficace ?

créer un flyer efficace, flyer vernis, flyer brillant, flyer papier couché, imprimer flyer pas cher, impression flyer pas cher

Créer un flyer efficace ne s’improvise pas. En effet, cet outil marketing a un fort potentiel pour peu qu’il soit bien utilisé. Il est bon marché et permet de communiquer à grande échelle. Cependant il doit aussi être percutant afin d’accrocher le regard de vos clients potentiels. Sinon il finira dans la poubelle la plus proche ! Voyons donc comment faire un flyer efficace.

Définissez votre objectif, identifiez votre cible

Avant toute chose vous devez vous poser deux questions importantes :

  • Pourquoi avez-vous besoin de flyers ?
  • Qui sont vos clients ?

Comme toute publicité il est indispensable de connaître vos objectifs et votre cible pour commencer à concevoir votre document. En effet, vous n’allez pas vous adresser de la même manière selon que vous ciblez du BtoB ou du BtoC. De même, l’ouverture d’un thé dansant aura peu de chance de séduire une population de jeunes actifs ; inutile donc de gaspiller votre temps et votre argent en distribuant vos flyers à cette catégorie de la population. Au mieux ils le donneront à leurs grand-parents, mais ce n’est pas garanti. Vous devrez également déterminer à quoi vont vous servir vos flyers : vendre, faire connaître votre restaurant, etc.

Pour créer un flyer efficace, soignez votre visuel

Une fois que vous aurez défini vos objectifs et ciblé vos futurs clients potentiels, vous pourrez passer à la création. Le flyer est un support marketing avant tout visuel. Il va donc falloir miser là-dessus. Votre ciblage va vous aider à déterminer si vous pouvez vous permettre un peu de fantaisie ou non (couleurs, typo, découpe, etc). Par exemple, bien que ce soit extrêmement cliché, le rose et les formes arrondies passent encore très bien auprès des femmes. Si votre cible est essentiellement féminine, vous savez donc que vous pouvez vous permettre d’utiliser ces critères. En marketing chaque couleur a une signification. Si vous annoncez une promo il va falloir mettre en valeur cette information. Pour cela utilisez une typo percutante et dynanamique. Vous pouvez également la faire ressortir via une couleur différente ou un encadré. Enfin, le format classique d’un flyer est le A5 ou le A6 orientation portrait. A vous de composer votre projet comme bon vous semble.

Veillez simplement à être harmonieux (pas plus de 2 ou 3 couleurs, idem pour les typos). Si vous avez déjà une identité visuelle (charte graphique), respectez-la.

Réfléchissez au bon message

Maintenant que vous savez pourquoi vous créez un flyer, à qui il est destiné et quelles couleurs/formes/typos utiliser, réfléchissez à votre texte. Inutile de rédiger un message trop long. Au contraire, faites-le de préférence assez court. En effet, comme indiqué plus haut, le flyer est un outil de communication basé sur le visuel. Il y a de fortes chances pour que vos prospects le lisent en diagonale ; trop de texte pourrait donc les dissuader d’aller jusqu’au bout. Aérez vos paragraphes si vous en avez. Mettez en valeur les infos les plus importantes.

Enfin, pensez impérativement à afficher les infos suivantes sur votre flyer :

  • Nom de votre entreprise accompagné de votre logo si vous en avez un
  • Ce que vous proposez
  • Où vous trouver
  • Comment vous contacter et/ou accéder à votre établissement

Pensez aux finitions

Votre flyer est quasiment terminé. A présent vous pouvez songer aux détails esthétiques. Ceux-ci sont facultatifs ; ils permettent de vous distinguer de vos concurrents en embellissant votre flyer. Cela passe par le papier et les finitions.

Un flyer de base sera imprimé en recto seul sur du papier offet ou du papier couché 90 grs/m². C’est un grammage plutôt fin et bon marché. Il est donc économique et rapide à produire. Pour un rendu plus qualitatif orientez-vous vers du papier plus épais qui aura plus de tenue. Vous pouvez également opter pour du papier métalisé, transparent, recyclé ou texturé tel que le Rives, le California, le Conqueror ou le recyclé. Depuis peu Papeo propose également des flyers parfumé, idéaux pour vous démarquer !

Du côté des finitions tout est possible : vernis sélectif, dorure à chaud, vernis 3D, gaufrage, paillettes, découpe laser, ultra brillant, couleur Pantone, etc. Les finitions sont là pour embellir votre flyer, lui donner de la personnalité. Pas l’inverse. Utilisez-les donc avec parcimonie pour éviter l’effet « clown ». Inutile de cumuler les paillettes avec le gaufrage, la dorure à chaud et le vernis 3D. Vous perdrez en élégance et cela peut donner un effet cheap.

Paramétrez votre maquette pour l’impression

Un flyer efficace se conçoit généralement sur InDesign. Cependant rien ne vous empêche d’utiliser un autre logiciel de PAO si vous n’avez pas accès à la suite Adobe. Le principal est de bien paramétrer le fichier qui servira à l’impression en respectant les éléments suivants :

  • ajoutez du fond perdu à votre document
  • respectez la zone tranquille
  • mettez vos couleurs en cmjn
  • utilisez des images en bonnes résolution (idéalement 300 dpi)
  • incorporez (ou vectorisez) vos polices
  • exportez votre fichier final au format pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *